Traitement de la thyroïde & hyperthyroïdie Vannes - Dr Jacques Petit Morbihan 56

Prendre rendez-vous et obtenir des renseignements au 02.97.47.41.44 : voir les coordonnées complètes.

Le cabinet Medicap

Découvrir en photos le lieu de consultation à Vannes (Morbihan) avec coordonnées et plan.

Le cabinet
Dr Jacques Petit

Prendre connaissance des diplômes, certifications et parcours du Docteur Jacques Petit.

En savoir plus

Thyroïde : symptômes, cancer et traitement

Les maladies de la glande thyroïde sont diverses. Elles sont prises en charge par le médecin traitant et le médecin endocrinologue. Cependant, certaines d'entre elles demandent un traitement chirurgical qui fait appel à un chirurgien ORL.

Qu’est ce que la glande thyroïde ?

C’est une glande située à la face antérieure du cou. Elle a une forme de papillon avec deux ailes que l'on appelle lobes et un isthme central très fin. Elle sécrète les hormones thyroïdiennes nécessaires à la vie. Ces hormones peuvent être dosées dans le sang.
Certaines maladies s'accompagnent d'une hypersécrétion d'hormones (hyperthyroïdie). D'autres au contraire sont caractérisées par une baisse de sécrétion des hormones (hypothyroïdie). Parfois des nodules apparaissent dans la glande thyroïde.

Les nodules : qu'est-ce que c'est ?

Dans la glande thyroïde peuvent se développer un ou plusieurs nodules. Ces nodules sont bien identifiés et caractérisés par l'échographie. L'échographie permet aussi de ponctionner ces nodules. L'analyse de la ponction permet parfois, mais pas toujours, de faire le diagnostic de la nature du nodule.
Parfois le volume d’un nodule devient trop important, ou ses caractères échographiques paraissent inquiétants. La crainte est bien sûr celle du cancer de la thyroïde. On souhaite alors réaliser un contrôle histologique (sous microscope) de la nature du nodule. Il faut donc réaliser une opération de la thyroide pour l’enlever complètement ou en partie.

La chirurgie de la glande thyroïde

Le geste chirurgical consistera à enlever soit l'un des deux lobes thyroïdiens (lobectomie), soit la thyroïde en totalité (thyroïdectomie totale). Une analyse histologique extemporanée est réalisée pendant l'opération sur le nodule thyroïdien suspect pour préciser si cette lésion est cancéreuse ou non. S'il s'agit d'un cancer, la thyroïde sera toujours enlevée en totalité. On enlèvera également les ganglions de voisinage. On réalise un curage ganglionnaire.
A noter que, parfois, l'examen histologique pré-opératoire peut être faussement rassurant ou incertain. Ce n'est que l’examen histologique plus approfondi réalisé dans les jours suivant l'intervention qui affirmera le cancer. Il faudra alors prévoir une nouvelle opération de la thyroïde quelques jours après pour l’enlever en totalité si la première intervention n'avait réalisé qu'une thyroïdectomie partielle.

La cicatrice après thyroïdectomie

C'est un élément important. Le chirurgien mettra tout le soin nécessaire à sa réalisation et prendra le temps voulu pour que cette cicatrice soit la plus discrète possible. Elle sera volontiers cachée dans un pli du cou.

La chirurgie de la thyroïde en pratique

Elle est réalisée sous anesthésie générale. L'hospitalisation est en moyenne de deux à trois nuits.
Un pansement simple est mis en place à la base du cou. Le drainage est enlevé rapidement et les douleurs sont très modérées.
Les fils ou les agrafes sont enlevés le septième jour. Un traitement hormonal substitutif (hormones thyroïdiennes) est pris dès le lendemain de l'intervention si nécessaire. Enfin, une consultation de contrôle est prévue un mois après l'intervention.

En savoir plus sur la thyroïde :
www.forum–thyroïde.net